vendredi 22 juin 2012

Actu: du rififi dans la Police Muncipale

Ici élus et chef de la Police Muncipale sont en conflit, ce qui n'est pas étonnant vu l'étroitesse d'esprit de certains responsables municipaux qui ne croient pas aux capacités de leurs agents -si si il y en a, j'en connais-, là à Marseille une brigade de nuit devrait être crée mais les agents sont en attente d'informations ce qui va de pair semble t'il avec suppression d'avantages et augmentation de contraintes.

Comme quoi il n'y a pas que les malfaiteurs pour nous tirer dessus, même dans notre propre camp ça flingue!

Par contre si les contraventions fleurissent encore plus vite sur les véhicules qu'une fleur met de temps à éclore, les grands chantiers de la sécurité publique territoriale ont des boulets aux pieds pour freiner.

Plus facile et rentable de laisser écrire des milliers d'amendes que de poser un accord sur la sécurité publique.

En France, on attend toujours qu'il ait des morts
avant de poser un panneau sur le bord d'une route.

@+

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil