vendredi 5 décembre 2014

Administration = 0 Viticulteur bio= 1

Le viticulteur bio ayant refusé de traiter ses vignes a été relaxé.

Selon lui:"Il ne s'agit pas de ne rien faire mais d'avoir une action responsable avec la détection et l'arrachage des pieds malades et d'appliquer des traitements uniquement quand il y a véritablement danger en cernant davantage les zones de traitement".


Ceci démontrant qu'il faut toujours se méfier de pensées théoriques d'humains qui ne sont pas dans l'action.

@+

Libellés : ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil