lundi 31 octobre 2011

Chronique: Le respect, une valeur qui se perd

La source suivante nous présente le constat d'agents municipaux attestant d'après leurs expériences sur le terrain qu'il n'y a plus de respect de la part des citoyens.

Si cela est vérifiable quotidiennement, nous devons reconnaitre que la course à la montre, la pression sociale et un manque d'éducation sont responsables de nos comportements.

De plus nos hauts élus témoignent parfois par leurs exactions et mensonges du peu de considération pour le "petit peuple".

Si nos hauts responsables de l'Etat affichent le mauvais exemple et s'auto-amnistient lorsqu'ils sont reconnus comme délinquants, il est humain que certains esprits faibles se comportent aussi dédaigneusement envers les règles et ceux qui y souscrivent.

Il faudra donc un jour une remise à plat dans l'éducation et le comportement de nos instances afin d'appliquer par l'exemple et que les Français puissent reconnaitrent des vraies valeurs.

Pour l'instant, vu le constat, nous en sommes loin...
@+

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil