mercredi 31 octobre 2012

Un chien peut en cacher un autre...

Les incidents canins mis en exergue par les médias me font réagir car il semble que l'humain s'appropriant un chien lorsqu'il est une boule de poils en oublie qu'il y a des règles simples à respecter.

Un chien seul éduqué & sociabilisé sera facile à vivre et son comportement sera le plus agréable.

De plus si c'est une femelle, elle sera plus indulgente pour son maître car plus douce et plus obéissante.

Sans pour autant le maître doit être ferme mais doux, avoir de l'autorité sans être autoritaire.

Par contre 2 chiens ensemble, l'effet de meute est multiplié par 10.

L'aura du maître doit être capitale pour qu'il soit considéré le chef de meute et que ce petit monde obéisse.

Le propriétaire doit être le chef principal puis il respectera la hiérarchie canine pour éviter les conflits car sinon le chien lésé pourra se retourner.

Ce sont ces 2 principes canins capitaux quand ils ne sont pas respectés se retournent contre l'humain et l'accident arrive...

Qui plus est le ou les chiens sont accusés voire tués par la faute entière de l'humain inexpérimenté...et nos instances gouvernementales créent des lois inefficaces alors que la simple application de quelques clefs ancestrrales suffiraient à rendre la meilleure cohabitation possible avec nos auxiliaires canins.

J'ai toujours pensé qu'une formation devrait être obligatoire pour les futurs maîtres de chiens de certains gabarits avec un suivi cynophile dans les clubs canins de l'hexagone.

Cela permettrait aux maîtres responsables de prévoir que leur petite boule de poils deviendra un chien capricieux s'il n'est pas géré avec amour et fermeté.

@+





Libellés : ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil