mercredi 18 mars 2015

La France crée son Patriot Act

Nos politocards vont sans aucun doute voter la loi à la Patriot Act où tous les services de renseignement vont pouvoir s'en donner à coeur joie sans dépendre de l'Autorité Judiciaire.

Ils nous promettent une pseudo-autorité administrative pour (soi-disant) surveiller les surveillants.

Des dérives vont apparaître et nul doute que les terroristes vont user de moyens qui contourneront ces moyens techniques invasifs à la vie privée.

Car il y a bien des moyens pour surveiller, il existe aussi des moyens techniques de contre-surveillance.

En entendant le Peuple sera encore plus traqué car déja le fisc possède un arsenal et des lois au-dessus des services de police lui permettant de "coller aux fesses" de tout un chacun puisque même le Pouvoir, pour contrecarrer des personnalités contestataires, détourne de tels usages fiscaux à des fins personnelles afin de rabaisser les génants (journalistes et autres).

Même Edward SNOWDEN l'affirme concernant son pays aux lois liberticides, la France suivra
: L’ancien agent a également rappelé quelques points qu’il considère trop peu médiatisés : les sanctions minimes réservées aux officiers de la NSA qui utilisent illégalement les capacités d’espionnage à leur disposition pour surveiller leur entourage, ou la collecte d’informations relatives aux mœurs sexuelles d’opposants afin de les discréditer. Une nouvelle piqûre de rappel de la part de l’ancien agent.

@+

Libellés : , , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil