samedi 7 mai 2011

Chronique: Le G.P. est-il un écolo n°2?

Si j'applique ces préceptes dans le cadre professionnel, je tiens à faire de même dans le privé car il ne faut pas oublier que "l'humain est l'animal est le plus sale puisqu'il prend la Nature pour sa poubelle".

Lorsque je promène mes chiens dans les bois comme dans les vignes, j'ai toujours des poches poubelles dans mon véhicule et lors de mes balades canines, je ramasse bouteilles et autres plastiques.

Récemment j'ai "récolté" le nécessaire du parfait petit drogué qui avait été abandonné au milieu des vignes.

Une honte!

Et vous, comment faîtes vous?

@+

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil