lundi 15 août 2011

L"Armement du Garde Particulier 1

Le titre est un brin provocateur mais il s'agit de vous proposer des solutions restant dans la légalité tout en vous permettant de vous défendre en cas d'agression physique.

Le but de cet article est de vous suggérer des moyens pragmatiques tel un jeu de cartes dont vous tirez la carte convenant le mieux à chaque situation.

Regardons de plus près:

Les chaussures:

Vous pouvez acquérir des chaussures coquées, elles vous assureront la sécurité de vos pieds en cas de chute d'objet mais un coup sous le tibia d'un agresseur pourra tout autant calmer ses ardeurs.

La tenue:

Une tenue propre et fiable vous apportera un plus dans vos interventions et imposera le respect lors des échanges avec le public.

Que ce soit une combinaison ou une tenue en 2 parties (bas & haut) elle doit être efficace en toute situations et en imposer.

Le ceinturon:

Le ceinturon assurera une meilleure tenue de la combinaison tout en vous permettant de porter accessoires et autres pochettes.


La lampe:

Une lampe tactique portée dans la poche pourra être sortie aisément et  utilisée comme kubotan.

La maglite portée dans un étui maintenu sur le ceinturon servira comme une matraque.

Un coup de maglite sur une main tenant un couteau ramènera le délinquant à de meilleures intentions.

Une lampe frontale peut compléter la panoplie et ceci afin d'avoir les mains libres.

Idem pour les missions de nuit un projecteur longue distance sera utile.

Le stylo:

Si un contrevenant tente de vous importuner pendant l'écriture de la contravention, le stylo de défense vous aidera à vous protéger.


Les lunettes:

Les lunettes sont aussi capitales dans l'équipement du G.P. afin de protéger un sens capital dans nos activités.



Protéger les yeux par des lunettes de tir photochromiques (s'éclaircissent ou foncent automatiquement) ou pas mais obligatoirement avec des capacités de protection balistique pour stopper net des plombs de chasse éventuels ou le jet de cailloux à votre encontre.

Le baton de marche:

Le G.P. effectue beaucoup de marche dans ses missions quotidiennes.

Par conséquent, cela n'étonnera personne que lors de ses randonnées professionnelles, il détienne un baton de marche, qui pourra le défendre contre un poing rageur et/ou détenant une arme blanche.

 Vu la longueur du baton (1.40~) le G.P. contiendra l'agresseur et se protègera d'une atteinte physique.

D'autres infos sur de multiples usages du baton.




Les badges:

En fonction de la ou les spécialisations du Garde Particulier, de son employeur (commettant), le G.P. pourra porter des badges confirmant sa ou ses qualités.

Un badge clair forcera la considération du public comme de la personne contrôlée.

La fédération des G.P. pourra vous en proposer si c'est nécessaire.


Conclusion:

Si la tenue et ses accessoires sont essentiels dans les missions quotidiennes du G.P. il est aussi utile pour sa propre protection que le G.P. s'entraîne aux gestes de défense.

Dans un prochain article nous aborderons les outils utiles dans l'activité du Garde Particulier.

Bonne semaine

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil