mardi 3 décembre 2013

Du racket d'Etat sur le dos de la sécurité privée

Voilà une nouvelle qui nous permet de comprendre pourquoi nos gouvernants ont crée une entité de contrôles sur le dos de la sécurité privée: le CNAPS

Cela lui permet de dégager des charges administratives des préfectures qui s'en occupaient très bien et de les attribuer à une entité administrative crée de toutes pièces et payée par une taxe supplémentaire et spécifique à la sécurité privée.

Tant qu'au magot restant, nos gouvernants vont le détourner et se le mettre dans les poches... même si Alain Bauer propose raisonnablement de baisser la taxe.

Les clients des sociétés privées de sécurité sont donc floués...sur le même principe des clients des mutuelles de santé qui paient des taxes au soi-disant bénéfice de la sécurité sociale alors que c'est par la mauvaise gestion de celle-ci que les bénéficiaires sont contraints de contribuer volontairement à un énième systême parallèle de remboursement.

Comment payer 2 fois pour le même service rendu!!!!


@+

Libellés : , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil