dimanche 23 décembre 2012

Quand l'ASPAS désinforme une énième fois de plus...

Suite à l'article Faune sauvage - Non à la chasse le dimanche ! parue sur la page web de 30 Millions d'Amis, l'ASPAS si prolixe dans la récupération d'argent public sur le dos des contribuables a soumis au Ministère de l'Ecologie sa demande de fermeture de la chasse le dimanche.

Je tiens à rappeler que les chasseurs, par leurs cotisations et leurs actions communes via leurs fédérations, agissent pour le peuplement et la conservation des espèces et indemnisent les propriétaires & agriculteurs victimes de dégats des animaux sauvages.

Par conséquent, leur demander de ne pas chasser le dimanche, c'est leur supprimer un jour de chasse qu'ils ont payé donc si il y a un jour en moins qui va leur rembourser le jour de cotisations perdu et indemniserles agriculteurs

L'ASPAS peut-être?

Cette proposition est aussi simpliste & aberrante que d'interdire les voitures parce-qu'elles causent des accidents...ou bien d'interdire tous les derniers wagons des trains parce que c'est là où il y a plus d'agressions.

Par contre l'ASPAS s'arrange des cueilleurs de chamignons et autres promeneurs en dehors des sentiers prévus, utilisant la forêt et les plaines pour un défouloir sans souci de la propriété d'autrui et pouvant être verbalisés pour une telle utilisation.

Alors au lieu d'interdire systématiquement en France, autant jouer de la prévention et de la formation.

Alors amis lecteurs & chasseurs, si vous ne renouvellez plus vos cotisations, écrivez au ministère de l'Ecologie en leur spécifiant votre volonté de ne plus chasser pour cause d'hold-up de l'ASPAS et en demandant que cette association assure donc le remboursement de tous les frais aux victimes dus à la non-chasse.

Signé pour l'ASPAS: un garde assermenté qui ne chasse pas

@+

Libellés : , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil