samedi 5 janvier 2013

Du rififi dans la P.M.

Il semblerait que ceux de la ville Levallois-Perret sont sur écoute téléphonique, ceux de Chôlet confondent citoyens et motards pour des pigeons que l'on peut plumer pour la moindre peccadille.

Pire que Lucky Luke pour dégainer le carnet de T.A. mais quand le motard se réveille, le P.M. se calfeutre dans son local.

Comme quoi, il est courageux pour certains de verbaliser mais plus difficile de s'expliquer sur son comportement trop zélé.


A Calais, cela valse aussi avec à la clef des falsifications de P.V. au bénéfice d'amis des agents de la P.M.

La suspension a été d'office, la condamnation est minimale mais une procédure disciplinaire va suivre.

Dernière info sur les agents de la P.M. de Calais.

"Tout homme investi d’un certain pouvoir est porté à en abuser"
Montesquieu


@+

NdA: pour ceux parmi mes lecteurs qui ont suivi les tracasseries que j'ai subis avec les agents de la P.M. de Trifouillis-les-oies où je promène mes chiens, j'ai appris par tiers que l'un deux (qui me les brisait menu) a déclaré qu'il n'en pouvait plus de son équipe car il a travaillé de nuit pour les fêtes de fin d'année et seul à bord du véhicule.

Excédé par ses collègues, il a demandé à partir de la P.M. pour rejoindre un autre service municipal.
"Ne fais aux autres ce que tu ne veux pas que l'on te fasse" comme quoi le boomerang revient toujours dans la tronche de celui qui l'a lancé!

Je ne boude pas ce plaisir.




Libellés : , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil